Voyage romantique en Italie
Ce 12 juin 2015 aux aurores, nous sommes 50, heureux de nous embarquer pour un périple de 8 jours de Venise à Milan en passant par la splendeur des lacs Majeur, Côme, De Garde, tous ces noms qui évoquent un parfum de luxe et de belles balades au fil de l’eau.


Dès notre arrivée à Venise par le grand canal, c’est l’émerveillement pour ceux qui découvrent pour la première fois la ville mais aussi la surprise de voir déjà une telle foule arpenter les quais.

Les visites guidées sont passionnantes (le palais des doges, la basilique saint Marc), en nous plongeant à la fois dans l’histoire de la ville et ses intrigues de palais mais aussi dans le quotidien de cette « Sérénissime » qui a bien du mal à survivre en gardant son identité face au tourisme de masse, et « colonisée » par de riches capitaux étrangers. Le charme des gondoliers opère cependant et nous aimerions prendre du temps pour flâner dans les ruelles. Mais les îles nous attendent et leur visite (trop !) rapide ne peut que nous donner l’envie d’y revenir.

Que les maisons de Burano sont jolies et les mosaïques de l’église de Torcello grandioses !

Après Venise, le voyage dans l’histoire de l’aristocratie du nord de l’Italie se poursuit vers les lacs où, à chaque station, les villas, les palais nous font rêver aux fêtes luxuriantes organisées par des comtesses du temps jadis. Mais le luxe incontestable, c’est la beauté des jardins et des paysages resplendissants sous le soleil .

On se souviendra longtemps de la croisière sur le lac de Côme, des jardins de la villa Carlotta ou encore du jardin botanique à la villa Taranto Le soleil ?...Il nous a chauffé à Venise puis a été bien malmené par des zones orageuses : Tout le monde se souvient de Milan , sous les orages. Visite d’endroits somptueux comme la cathédrale, la Scala ,ou la pinacothèque. mais aussi visite un peu plombée par la météo capricieuse.

On en a profité pour se « rincer les yeux » ( ou le gosier ? ) dans les grandioses galeries commerçantes . Gare au porte-feuille !!!! Vérone nous a tous séduits, peut- être à cause de l’humour du guide nous relatant la « légende » de Roméo et Juliette, mais aussi par le charme de la place aux herbes et de sa jolie madone.

Tout ce parcours romantique a été admirablement orchestré par Luisa , notre accompagnatrice. Elle nous encadre, nous répète inlassablement les consignes et veille, tel un capitaine, au respect de l’horaire…Et ça marche !... Elle nous explique que la « vraie » cuisine italienne , c’est dans le sud (Elle est sicilienne !!) et que dans le Nord, nous sommes proches de l’Allemagne , de ses viandes et de ses pommes de terre : Alliées aux pâtes ou au risotto, après les antipasti, cela faisait grimper les calories !!!.

Pourtant , à l’unanimité, le repas pris chez un viticulteur, en agritourisme, près du lac de Garde, nous a fait goûter aux meilleurs parfums de cette cuisine italienne .

Enfin, le REPOS ! ( bienvenu au terme de la journée), nous avons pu particulièrement l’apprécier dans le magnifique hôtel La Palma au bord du lac Majeur.

Et que dire de nos quelques amies qui avaient choisi un chambre « single » et qui, par un concours de circonstances, se sont vues offrir une nuit au somptueux grand hôtel des îles Borromées : La vie de château pour un soir !!!!


Merci encore aux organisateurs d’avoir prévu la possibilité de vivre une journée à l’expo de Milan. Ce fut aussi une journée haute en couleurs. Certains ont même pu y déguster des frites belges ! Tout cela enrubanné par la gentillesse, l’attention, le dynamisme et le sourire de Josette et Jean …


Oui, ce fut unbeau voyage en Italie….
Retour
Catégories
Années
© 2019 ARC Soumagne - Nous écrire