{{row.restetexte}}
{{ cell(4,2) }}
fiber_new
flight_takeoff
{{row.nom}}
airport_shuttle
{{row.nom}}
library_music
{{row.nom}}
speaker_notes
{{row.nom}}
local_bar
{{row.nom}}
{{row.date}}
{{row.heure}}
{{row.info}}
{{row.lieu}}
{{row.prix}}
{{row.restetexte}}
Cloture des inscriptions : le {{row.datecloture}}
{{ cell(4,2) }}
Le Kent

Le Kent est une région proche de chez nous et pourtant encore largement méconnue par la majorité de nos compatriotes. C’est une jolie région considérée comme le jardin de l’Angleterre, qu’il faut visiter en mai pour profiter au maximum des multiples jardins magnifiquement fleuris.

Jour 1 : le 8 mai

Départ à 6h00’ du parking Léonard à Barchon Depuis Barchon, nous atteindrons Calais en car au bout de 4 heures. Après avoir passé la douane et répondu aux tracasseries administratives (vérification des passeports et du formulaire à remplir), nous regagnerons notre car qui va monter sur le train. Départ à 10h50, traversée de la Manche par le Chunnel, arrivée à 10h30’ (heure locale) à Folkestone qui se trouve déjà dans le Kent

Nous prendrons le lunch sur place, puis irons à la découverte de Canterbury, une petite ville de 50 000 habitants, qui est un important centre touristique et universitaire.

Elle possède une des cathédrales les plus connues au monde qui est d’ailleurs classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette cathédrale, fondée en 547 est l’un des plus beaux exemples de l’architecture médiévale normande. C’est un haut-lieu du culte anglican et son évêque est d’ailleurs le chef de l’Eglise anglicane (après le souverain d’Angleterre dans un rôle plus protocolaire).

Après sa fondation, la cathédrale de Canterbury a connu bien des vicissitudes. Un incendie a détruit son cœur qui a été reconstruit en 1174. La nef centrale a été refaite vers 1400 dans un style gothique avec de hautes voûtes et des nervures au dessin complexe. La tour centrale a été rebâtie vers 1500 et fut longtemps considérée comme la plus haute tour de la chrétienté. Nous aurons bien sûr une visite guidée de cette magnifique cathédrale d’une grande richesse. Parmi les œuvres les plus marquantes, citons

  • La plus belle collection de vitraux de l’art roman en Angleterre qui ont été miraculeusement préservés au cours des siècles.
  • La châsse de Thomas Beckett, célèbre archevêque et ami du roi Henri II Plantagenêt
  • La formidable crypte épargnée par l’incendie de 1174
  • Le cœur gothique et le déambulatoire en fer à cheval unique en Angleterre
  • Le jubé ajouté vers 1400
  • Le vaste cloître du début du XIIIème siècle,…

Après un temps libre dans cette belle ville médiévale de Canterbury, nous serons transférés à l’hôtel pour gagner nos chambres et prendre le repas du soir.

Jour 2 : le 9 mai

Après le petit-déjeuner, nous irons visiter le manoir de « Chartwell Home » qui est un manoir du XVIème siècle de style victorien, très bien conservé, construit dans un important domaine de 32 hectares. Il est surtout connu pour avoir été la résidence de Winston Churchill pendant plus de 40 ans.

Il est très émouvant de déambuler dans la maison familiale de ce grand homme d’Etat et on y sent encore presque partout sa présence dans cette demeure remplie de trésors qui concernent tous les aspects de sa vie comme des meubles, des peintures, des photos, de multiples cadeaux et ses objets préférés.

On s’attardera plus précisément dans son atelier de peinture qui devint sa grande passion à partir de 41 ans. Son studio fourmille de toiles, la plupart non encadrées, ou en voie d’achèvement. On y retrouvera des paysages du Kent et des paysages peints pendant ses voyages en Egypte, à Paris et à Marrakech. De même, Churchill était un écrivain prolifique et reconnu qui a d’ailleurs reçu le prix Nobel de littérature en 1953.

Churchill était un épicurien qui dépensait énormément dans l’entretien de son manoir et dans sa façon de vivre. Quand on lui reprochait son goût immodéré pour le whisky et le champagne, il répondait : « Je ne pourrais pas vivre sans champagne : en cas de victoire, je le mérite et en cas de défaite, j’en ai besoin ». Le manoir était entouré d’un vaste domaine superbement entretenu avec un lac qu’il a transformé en piscine et où il allait nager tous les jours. A côté, il pouvait méditer pendant des heures sur une petite chaise longue avant de retrouver son bureau ou son atelier et s’atteler à ses devoirs politiques, d’écrivain ou d’artiste.

En fin de matinée, nous quitterons Chartwell Home et ses jardins pour aller prendre le lunch et nous préparer à notre visite de l’après-midi à « Penshurst Place and Gardens »

Ce magnifique château de Penshurst Place, encadré de superbes jardins est l’un des plus anciens d’Angleterre. Il est habité par la même famille depuis plus de 6 siècles.et n’a pratiquement jamais été restauré, ce qui lui a permis de garder son authenticité initiale.

Au XVème siècle, le domaine devint la propriété de la couronne d’Angleterre et Henry VIII venait y chasser, mais n’y habita jamais. Par la suite, le château fut cédé à la famille De L’Isle pour bons et loyaux services et c’est toujours cette famille qui y habite. Des vestiges des différents siècles d’occupation de ce château subsistent. Mentionnons-en autres :

  • Les salons d’apparat et ses meubles provenant de différentes générations de la famille
  • La salle à manger d’apparat dans la partie médiévale avec des meubles et de la porcelaine
  • Le salon des tapisseries et la longue galerie avec des portraits royaux et de la famille
  • Le cellier voûté avec un éventail d’armes et d’armures
  • Le musée du jouet qui comprend des jouets de plusieurs générations de la famille, …

Le jardin de 11 hectares s’ordonne autour d’une superbe perspective avec vue sur le château sous différents aspects et conserve encore maintenant son style élisabéthain.

Ce jardin a été restauré en 1851 avec des haies d’ifs qui délimitent des pièces possédant chacune son caractère. Au fil des ans, les jardins se dotent de nouvelles plantes. C’est ainsi que maintenant, on y trouve une grande variété de plantes herbacées, de bulbes, de feuillage et plus de 2.000 rosiers.

En fin de journée, retour à l’hôtel pour le repas du soir et y passer la nuit.

Jour 3 : le 10 mai

Nous commencerons la journée par la visite de Sissinghurst Gardens qui, avec plus de 160 000 visiteurs par an, est un des jardins les plus populaires au monde.

En 1930, ce manoir alors en ruine, a été acheté par Vita-Sackville, dame de haute noblesse et romancière célèbre et son mari Harold Nicholson, diplomate et secrétaire d’Etat de Churchill. Ils s’investissent dans un gigantesque et merveilleux aménagement.

Dans ce parc, on pourra y admirer différents jardins souvent délimités par des murs avec des thèmes particuliers tel le jardin blanc, le jardin romantique, le jardin du cottage, le jardin des plantes aromatiques, … Sissinghurst est d’ailleurs célébré dans le monde entier pour son bon goût, pour l’audace de ses bordures fleuries et pour l’agencement habile et intime des différentes chambres de verdures. On comprend mieux pourquoi il est le jardin le plus visité d’Angleterre.

Après le lunch, nous nous rendrons dans le cadre romantique du vieux château de Scotney. Le château original remonte au XIIème siècle et ses ruines subsistent sur une ile entourée de douves et d’un lac. Le domaine de Scotley ressemble à une peinture romantique et pas qu’en automne. Au printemps, le château en ruines semble sortir des buissons de rhododendrons et d’azalées. Et si le paysage est incroyable, c’est parce qu’il est passé par une phase classique avant de reprendre un look plus naturel.

La famille Hussey a acquis ce domaine en 1778 et l’a occupé jusqu’en 1970 avant de le céder au « National Trust » (fondation britannique d’acquisition et de préservation des monuments les plus emblématiques du pays). Celle-ci en louera différents appartements à des personnes fortunées comme à Mme Margareth Thatcher au cours de son mandat.

On peut encore visiter certaines parties de ce château où la famille Hussey a accumulé pendant 2 siècles une multitude d’œuvres, de peintures, de photos, de sculptures et d’objets de toute nature dans une espèce de capharnaüm bien peu ordonné. Mais vous comprendrez que c’est le parc qui est le plus impressionnant est c’est par là que nous terminerons notre visite

Jour 4 : le 11 mai

Nous terminerons notre séjour dans le Kent avec la visite de « Godinton House & Gardens ».

C’est un très beau et très grand domaine entourant un magnifique château qui n’est malheureusement pas ouvert durant la semaine. Ce domaine se divise en plusieurs jardins très différents (jardin des roses, jardin des herbacées, jardin italien, jardin sauvage, …) qui sont tous magnifiquement fleuris en mai et entretenus à un niveau exceptionnellement élevé. Nous pourrons aussi admirer de nombreuses scènes, pièces d’eau et parterres caractérisés par une grande richesse botanique. Nous aurons aussi accès à un second parc plus ancien et moins fleuri, parsemé de chênes, de châtaigniers et de topiaires et bordé par une très haute haie

Nul doute que cet avant-midi paisible dans la nature sera délassant et reposant, et nous permettra d’aborder le trajet du retour avec sérénité.

Le retour s’effectuera comme à l’aller en traversant le Chunnel en car. On a prévu une halte en France pour le souper selon le choix de chacun et dont le prix n’est pas inclus dans celui du voyage.

Arrivée à Barchon : vers 22h00’.

Conditions : car, entrées, guides, pourboire, pension complète, boissons comprises. Petit-déjeuner sous forme de buffet ; le lunch, un plat avec une boisson et un café (ou thé). Pour le souper, un menu trois services avec 2 boissons et un café (ou thé).

  • En chambre double ou twin : 880 €/ personne
  • En chambre single : 1.015 € / personne Acompte de 20´% est demandé à l’inscription et le solde pour le 1 avril.

A noter : le Kent se trouve maintenant en dehors de l’Union européenne, ce qui nécessite un passeport pour y entrer. Le prix de ce passeport varie en fonction de la commune où on habite (Ex. Fléron : 80 € ; Soumagne : 85 €)

Logement :Hôtel Mercure Maidstone Great Danes
https://www.mercuremaidstone.co.uk/maidstone-hotel-rooms Tél.: 01622 528 565